Balade Enchantée #3

Un jour de printemps où les nuages menaçaient.
Il en fallait plus que ça pour décourager les chanteurs de rue.
Munis d’un parapluie arc-en-ciel pour chasser les gouttes de pluie.
Armés d’autocollants pour décorer les murs de la ville.
Les pavés de Belleville sous nos pieds.
Nous avons écouté Fanny et Chloé de MiAM ciseler, scander leurs chansons au gré de leur poésie.

Une poésie de rue, ou de métro puisqu’on les y croise souvent avec leurs chapeaux de marins.

Miam_grands_enfants

 

Publicités