Les Balades Enchantées

C’est simple. Un ou plusieurs artistes.
De préférence des auteurs, compositeurs et interprètes.
Un public. Plus ou moins grand, ça dépend souvent du temps.
Des parapluies, parfois.
Un parcours d’un petit kilomètre dans un quartier de Paris ou de la proche banlieue, avec des mini-concerts insolites.
Un parc, un jardin, ou le fond d’une impasse.
Là où le calme et la poésie se dénichent.
Quelques feuilles et des textes de chanson à distribuer.
Un thème romantique ou destroy.
Des instruments acoustiques qu’on peut facilement trimballer.
Pas de sonorisation, car avant tout, il faut savoir écouter.
Et des chansons. À la pelle.
Connues ou inconnues.
Et la liberté pour tous de fredonner sur les airs qu’on aime.

Publicités